Recherche avancée

Berne > Aktuelles > Moody's réaffirme le AAA du Grand-Duché >

Moody's réaffirme le AAA du Grand-Duché

Samstag, 31. August 2019

En date du 31 août 2019, l'agence de notation de crédit Moody's a confirmé le maintien de la notation AAA pour le Grand-Duché, avec perspective stable. Le profil de crédit du Luxembourg repose notamment sur une croissance soutenue, un cadre institutionnel robuste, couplé à une politique économique prévoyante, et une bonne performance budgétaire.

Dans son analyse, l'agence de notation souligne la vigueur de l'économie luxembourgeoise et estime qu'elle conservera un rythme de croissance proche de 2,5% pour la période 2019-2023. Malgré une forte dépendance de l'économie luxembourgeoise de son secteur financier, Moody's souligne la forte diversification sectorielle et géographique de la place financière. Elle relève également le succès des efforts entrepris par le gouvernement afin de promouvoir le développement d'autres secteurs économiques, tels que les technologies de l'information et des communications (TIC) ainsi que le secteur de la logistique.

Pour Moody's un autre atout renforçant le profil de crédit du Luxembourg est celui du cadre institutionnel stable du Grand-Duché, qui se distingue notamment par l'efficacité gouvernementale, la lutte contre la corruption et le respect de l'État de droit. Dans ce contexte, l'agence de notation met l'accent sur une surveillance prudentielle et un cadre réglementaire crédibles et efficaces, qui contribuent au maintien de la stabilité du secteur financier.

L'un des principaux avantages du Luxembourg demeure la solidité de sa performance budgétaire, reflétant une gestion prudente par le gouvernement des finances publiques. La situation budgétaire du Luxembourg compte ainsi parmi les plus solides des pays AAA. Moody's met en avant le faible niveau de la dette publique et s'attend à ce que les excédents des administrations publiques atteignent en moyenne environ 1,3% du PIB d'ici 2023. Cela se traduira par une baisse continue du ratio de la dette publique, qui devrait passer de 21,4% à fin 2018 à moins de 20% du PIB en 2020.

L'agence de notation conclut que les risques pesant sur le profil de crédit du Luxembourg, tels que l'exposition au Brexit et les changements en cours dans la réglementation fiscale européenne et mondiale, demeurent très faibles, d'autant que le pays présente une économie résiliente et dynamique.  Elle s'attend par ailleurs à ce que les autorités abordent de manière proactive les enjeux qui se profilent.

Pierre Gramegna, ministre des Finances, commente: "Dans un contexte international incertain, le maintien du AAA est un signe important, qui reflète la stabilité financière et économique de notre pays. Je me réjouis surtout de voir que les politiques menées ces dernières années sont confirmées, et que pour Moody's l'économie du pays est bien positionnée pour faire face au Brexit et aux défis à venir."

 

Communiqué par le ministère des Finances

Zurück zur Ausgangsseite